Partie I : 1) Avoir les bons outils

 
Merci d'avoir choisi notre tutoriel pour apprendre le Liberty Basic.
Nous allons tout de suite commencer en installant ce qu'il faut où il faut.


Dans ce chapitre nous allons donc télécharger un logiciel pour pouvoir créer nos applications.




Just Basic



Petite histoire




Pour écrire un programme, il suffit de dire ce que l'on veut faire à notre ordinateur. Mais bien entendu, c'est un ordinateur et pas un humain, donc il ne comprend pas grand chose. Il ne comprend que le binaire, c'est le langage universel qu'utilise tout les ordinateurs du monde. Le problème, c'est que pour nous, des trucs comme ça : 11000101011101010111101, on n'y comprend pas grand chose :p .

Donc des gens ont eut l'idée de transformer le langage binaire, qui n'est pas très digeste, en une sorte de pseudo-langage humain. Mais l'ordinateur ne comprend absolument pas ce nouveau langage, du coups, on a inventé un traducteur.
Il existe en gros deux types de traducteur.
Le premier s'appelle un compilateur. En fait, il traduit notre pseudo-langage humain en binaire et puis l'enregistre dans un nouveau fichier. Comme ça, si on veux lancer l'application, il suffit de dire à l'ordinateur de lire ce nouveau fichier. Pour cela, la plupart du temps, on double clique dessus ^^ .
Le second type se nomme l'interpréteur. Pour faire fonctionner notre application, il va traduire notre pseudo-langage humain ligne après ligne sans l'enregistrer dans un fichier. Du coups, chaque fois que l'on lance notre application, l'interpréteur devra re-traduire nos instructions.

Maintenant, je vais vous présenter le code. On le nomme également code source car c'est la base de notre application. On peut comparer le code source à une recette de cuisine. Tout ce que l'on doit avoir et tout ce qu'il faut faire y est écrit.
Mais, si vous prenez un livre de recette de cuisine écrit en Coréen, vous aurez du mal à préparer votre gâteau (sauf si vous parlez le Coréen :p ).
Or, l'ordinateur ne comprend que le binaire, du coup, il lui faut un traducteur comme on l'a vu précédemment. Un traducteur ne peut traduire qu'un seul langage. Mais il existe une très grande quantité de langage pour écrire notre code source, donc il y a beaucoup de traducteurs. Ces langages sont souvent appelée langage de programmation.
Voici quelques exemples de langage de programmation : le C, le PHP, le Python, le Ruby, l'assembleur etc...
Parmi cette multitude de langage, nous allons trouver le Liberty Basic.
Comme tout langage, nous avons besoin d'un traducteur pour faire comprendre le Liberty Basic à l'ordinateur. Ce traducteur se nomme également Liberty Basic ce qui peut prêter à confusion, je vous l'accorde.

Donc pour résumer :
On écrit notre code source en un langage de programmation que l'on fait traduire en binaire par un traducteur pour que l'ordinateur comprenne ce que l'on veux faire.

Dans notre cas, cela donnerais :
On écrit notre code source en Liberty Basic que l'on fait traduire en binaire par Liberty Basic pour que l'ordinateur comprenne ce que l'on veux faire.

Il nous faut donc récupérer ce logiciel.

Pour information, le Liberty Basic n'est ni un langage compilé (traduit par un compilateur), ni un langage interprété (traduit par un interpréteur). En faite, il est semi-compilé, c'est à dire qu'un compilateur le traduit mais pas en binaire, ensuite, c'est un interpréteur qui va traduire cet autre langage en binaire.


Télécharger et installer Liberty Basic




Voici le site pour télécharger Liberty Basic : http://www.libertybasic.com/
Ahhhh !!! Mais il est payant ton logiciel ! Je ne veux pas payer moi !

Et oui, c'est triste...

Mais pour le plus grand bonheur de toutes et de tous, il existe une version gratuite de Liberty Basic.
Comme cette version est gratuite, les concepteurs ont décidés de ne pas lui donner le même nom, c'est comme ça qu'est né le Just Basic.
Tout comme le Liberty Basic, le Just Basic est à la fois le nom du langage de programmation et le nom du traducteur.
Étant donné que le Just Basic est gratuit, il possède certaines restrictions par rapport au Liberty Basic.
Il ne s'agit pas d'une limite de temps d'utilisation ou de nombre de ligne dans le code source comme certains autre logiciels. La seule différence est que certaines instructions complexes ne sont pas disponible. Cependant, ne vous inquiétez pas, vous pourrez suivre ce tutoriel sans problème, seule la partie 4 sera exclusivement réservé au utilisateur de Liberty Basic.

Donc maintenant, vous pouvez aller télécharger Just Basic sur ce site : http://www.justbasic.com/index.html
Voici également un lien direct pour télécharger directement la version 1.01 (la plus récente à l'heure où j'écris ces lignes) : http://www.justbasic.com/jbwin101.exe

Lorsque vous lancerez l'installateur vous devriez tomber sur cette fenêtre :



Je ne vais pas vous faire des captures d'écran à chaque étapes, vous êtes assez grand pour cliquer sur : Suivant-Suivant-Suivant-Terminé. :p

Voila Just Basic est désormais installé sur votre ordinateur. :)

Comprendre Just Basic



Bon avant de commencer à coder, nous allons voir ensemble l'interface de JB. Pour commencer, lancez ce dernier et, dans le menu en haut, cliquez sur File >> New... >> Basic Source file.

Vous devriez tomber sur ça :



J'ai numéroté les zones importantes :
  • 1 => C'est la zone de texte où nous saisirons notre code.
  • 2 => Se sont les boutons communs à la majorité des programmes d'édition/de traitement de texte, donc dans l'ordre : "Nouveau", "Ouvrir" et "Enregistrer"
  • 3 => Dans l'ordre : "Imprimer", "Chercher/remplacer", "Couper", "Copier" et "Coller" (les classiques quoi :p ).
  • 4 => Sûrement les boutons les plus importants, dans l'ordre :
    "Run" ou "lancer" pour les non anglophones, probablement LE bouton le plus utile (et le plus utilisé), il sert à tester votre programme.

    "Debug", un autre bouton utile qui sert à utiliser le débogueur pour chercher les bugs dans votre programme.

    "Préférences", comme son nom l'indique, se sont vos préférences (Options).
  • 5 => Le seul bouton utile de cette série est le bouton Help qui affiche l'aide (non c'est vrai ? :D ). Les autres ne sont pas très intéressants.
  • 6 => Je pense que vous pouvez le deviner, c'est la barre de menus, nous nous en servirons que rarement car tous les boutons importants sont regroupés dans la barre d'icônes juste en dessous.
  • 7 => Ceci est la barre d'état de Just Basic, si vous commettez une erreur dans votre code (un bug), Just Basic vous en informera ici.

Maintenant, pour plus de confort d'utilisation je vous conseille de charger un fichier vierge au démarrage du programme.
Cliquez sur l'icône des préférences, une fenêtre devrait s'ouvrir et ressembler à cela :


Il vous suffit de cocher la case que j'ai entouré en rouge.

En général, dans la suite de ce cours, quand je vous demanderais de tester un code, il faudra que la zone (1) soit vide avant que vous ne tapiez ce que je demande. Pour cela, il suffit d'appuyer sur .




Maintenant que vous connaissez Just Basic nous pouvons nous lancer dans l'aventure.  :top
RDV le chapitre suivant. :p


 
Cette page a été consultée 7449 fois