Forum Liberty Basic France

Général » Projet itarius l'algorithme du voyage dans l'espace et le temps ...
Le 11/06/2016 à 12h47

Modérateur

Groupe: Modérateur

Inscrit le: 30/03/2011
Messages: 386

PROJET ITARIUS


l'algorithme du voyage dans l'espace et le temps ...




* ATTENTION, JE NE SUIS PAS RESPONSABLE DE LA PERTE IMPORTANTE DE NEURONES QUE CECI POURRAIT APPORTER !!



****************************************************************




Caractéristiques :

Langue de développement : Français ; Anglais
Langage de développement : LibertyBasic 4.5
Année de développement : 2016-2017
Développeur : Lomuto Alexandre

Type de projet : Freeware
Taille du projet : environ 1 000 000 000 to
Extension du fichier téléchargeable : .zip (20ko)
Plateforme du projet : Windows, linux(via machine virtuelle)

ATTENTION : L'algorithme est TRÈS GOURMAND ! vous lancez pas dedans avec un Celeron.... et le nombre d'image créé est aussi très importante ! Par sécurité je l'ai calibré sur 10*10 pixels mais vous pouvez modifier dans les paramètres. plus vous augmenter le nombre de pixel et plus long sera les calculs !!!! (il faut environs 1 jour pour 10*10 pixel ...)


************************************


Principe :

Le principe est simple, je suis parti de l'hypothèse suivante : Notre univers est en 2 dimensions et non 3. Cette 3eme dimension est un "défaut d'adaptation" de notre cerveau pour interagir avec celui-ci.
De ce fait, certaines notions comme le temps ou les lois physiques sont tout aussi fictives car inventés par l'homme pour rendre rationnel ce qui ne l'ai pas.
Bien que cet algorithme permet de "voyager dans le temps" cette notion n'y existe pas. C'est plus un déplacement dans l'espace que dans le temps en lui même.

Chaque chose est composé d'un tout, et d'un rien. Tout ce que vous voyez ou ne voyez pas existe déjà et est "stocké" dans une sous dimensions. chaque actions par un quelconque élément interagi directement avec cette "pseudo réserve" de l'univers.
J'explique mal ? on va faire plus simple.

Prenez un carré noir.
Découpez le en 9 parties égales.
N | N | N
N | N | N
N | N | N
Chacune de ses partie est directement lié aux autres adjacentes.
Colorez maintenant un nombre aléatoire de ces petits carré (la couleur que vous voulez).
O | B | N
N | R | N
B | N | J
La forme que vous obtiendrait est unique. Si l'univers n'était composé que de 9 petits carrés, vous auriez donc trouvé l'une de ses formes et elle serait unique. Il n'y en aurait pas 2 ou 3 autres, non elle serait la seule à avoir cette forme !
Pourquoi cet exemple ? imaginons plus grand maintenant, plus complexe.
Prenez une photo. (attentions pervers en vue ...)

Cette photo est unique ? non
Je peux vous montrer votre photo, vous même entrain de la prendre, sans pour autant y être. Comment ? Grace à un code inscrit dans chacun des éléments qui compose l'univers.

Cette photo est composé d'éléments de différentes couleurs. Exactement sous le même principe que le carré composé de 9 petits carrés sauf que l'à c'est en millions.
La combinaisons de chacun de ses éléments, côte à côte, forme votre photos. Pourtant, regardé de plus près. Ce ne sont que des pixels (je vais employer le terme pixel pour mieux imagé et être plus compréhensibles ^^) collé les uns a cotés des autres.

Imaginons que le code de votre photo soit le suivant ( je vais pas un tableau de 5 millions de pixels ><! ) :

N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N
N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N
N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N
N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N
N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N
N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N
N | N | N | N | N | N | N | N | C | C | C | C | N | N | N | N | N | N | N | N
N | N | N | N | N | N | N | C | N | N | N | N | C | N | N | N | N | N | N | N
N | N | N | N | N | N | N | C | N | C | C | N | C | N | N | N | N | N | N | N
N | N | N | N | N | N | N | C | N | N | N | N | C | N | N | N | N | N | N | N
N | N | N | N | N | N | N | N | C | C | C | C | N | N | N | N | N | N | N | N
N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N
N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N
N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N
N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N
N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N
N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N
N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N
N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N
N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N | N

Ce code existe déjà, en fait même si celui ci aurait été bien plus grand et complexe, il aurait existé.

Comment l'avoir ? Très simple, refait la même chose que pour le x9. Calculez toutes les possibilités que ce tableau pourrait vous offrir ( on va prendre que 3 couleurs primaires ).
ça fait beaucoup de possibilité !
En fait votre photos, si je m'amuse a colorier pixel par pixel une feuille blanche (sur paint par exemple), si je remet chaque pixel à sa place, j'aurais votre photo ! sans l'avoir prise, sans y être !

Vous allez répondre (normalement) : Tu te fiche de moi ? et le code tu l'as comment ???? ah ben c'est très simple, il est déjà sur votre ordinateur ;).

Avec le projet itarius, vous sélectionnez la taille X/Y de la photo que vous voulez voir. Le programme fait le reste. Si votre photo fait 5 millions de pixels, le programme l'aura en mémoire, même si vous ne l'avez pas prise. En fait il va calculer toutes les possibilités de l'univers sous les coordonnées X et Y que vous lui avez donnés. Ca va faire beaucoup beaucoup de photos !
Sur ces quelques milliards de milliards de photos que votre ordinateur aura recréé, il y aura votre photo, celle de vos voisins, de leur chien, d'une famille vivant à 10 000 km de vous, ou sur une autre planète et même celle que vous prendrez dans 20 ans ^^... bref, vous aurez l'univers sous les doigts, enfin, une partie très infimes en réalité :D !

Les scientifiques ne sont pas tous d'accord mais la résolution de nos yeux sont de l'ordre de 350-400 millions de pixel. Donc déjà, votre fichier initial X Y devrait être d'au moins cette résolution pour faire réaliste. C'est inutile en soit puisque nos pc sont principalement en HD ou fullHD.
De plus, un des grand facteur c'est le spectre d'absorption des couleurs. Nous on vois l'univers comme çà, les autres espèces ne le voient pas forcement pareil. L'univers montré sera donc celui que nos yeux pourrons voir (il sera possible de le changer le spectre en paramétrant).

En fait chacune des pixels formant une combinaison spécifique sera retrouvé dans la "matrice" que vous aurez préalablement calculé. Quand je dis toute c'est toute (oui, il y aura aussi la reine d’Angleterre sur le popo ...) et c'est là que cà devient intéressant.
Le soucis avec cette matrice c'est quelle est énorme ! rechercher une photo dans des milliards et des milliards d'autres photos c'est pas simple ! alors on va simplifier non ?
Chaque pixel portera donc un code qui sera lui en 3 dimensions !

imaginez cette suite de pixel : Rouge | Rouge | Noir | Blanc
maintenant sous forme de code : 255 0 0 | 255 0 0 | 0 0 0 | 255 255 255
hein quoi ?
Traduisez littéralement les couleurs en chiffres comme comme notre système de création d'image !
Pourquoi ?
Et bien les exemple donné ici sont simple mais pas réaliste. Faite ceci sur une vrai image, votre rouge ne sera pas en 255 0 0 (rouge pure) mais plutôt 235 8 12 ou divers autres possibilité et on ne pourrais pas garder le R pour le rouge puisque d'autre couleurs ont cette lettre...

l'intérêt donc ? trouvé rapidement :)
Votre matrice sera déjà prête, chercher dedans votre code 255 0 0 | 255 0 0 | 0 0 0 | 255 255 255. bien évidement ce code existera en des millions de fois ! mais plus vous le rapprocherais de la réalité et plus les possibilités se réduirons jusqu’à 1 !

En faite une fois que le code (la première ligne) est trouvé vous revenez au début du code puis descendez d'une case, si la seconde ligne ne correspond pas totalement, vous repartez après votre première ligne. Jusqu'à que la série soit totalement concordante.
félicitation vous venez de retrouver votre photo.

En fait, l'intérêt d'itarius n'est pas de faire son voyeur de l'espace/temps mais de se déplacer dans cet espace !
Vous avez votre séance de code de votre photo ? Vous vous êtes retrouvez dans matrice ? alors bougez :D ! (attention c'est la que ca devient difficile !

Comme je l'ai expliqué au début, les éléments sont dépendants des autres. Si une action agit sur l'un, tous les autres seront modifiés !
c'est la que commence donc l'aventure de l’algorithme d'itarius, relier ces éléments pour qu'une fois modifier, le code se génère automatiquement.
Pour parler plus simplement, la photo que vous aurez pris s'animera, elle passera du stade photo au stade vidéo ou l'on pourra se déplacer librement au point ou elle à été prise.
Comment c'est possible ? je vous explirais cela dans le sujet. Je posterais l'avancement du code petits à petits.

ATTENTION : L'algorithme est TRÈS GOURMAND ! vous lancez pas dedans avec un Celeron.... et le nombre d'image créé est aussi très importante ! Par sécurité je l'ai calibré sur 10*10 pixels mais vous pouvez modifier dans les paramètres. plus vous augmenter le nombre de pixel et plus long sera les calculs !!!! (il faut environs 1 jour pour 10*10 pixel ...)

Je sais que c'est plutôt mal expliqué, je referais le texte de dessus de temps en temps pour mieux me faire comprendre ^^.


************************************




Lien de téléchargement : Projet itarius 0.71.zip



Edité par atomose Le 26/05/2017 à 12h36
____________________
Yo !

MSN Web    
Le 11/06/2016 à 18h43

Modérateur

Groupe: Modérateur

Inscrit le: 09/02/2015
Messages: 395
je m'installe dans un coin, bien curieux de voir dans quelle direction nous mènera l'évolution du gamer ^^

(Au fait, ton lien nous mène sur la page qui présente les ordi)
____________________
Just Basic :
  • utilisation courante avec Linux/Mageia5 + Wine (support partiel et quelques petites choses non implémentées dans l'aide mais pas trouvé d'incohérences ou de bug de compilation à ce jour)
  • utilisation occasionnelle ou vérification/débugage difficile avec Windows XP sur un petit eeepc

   
Le 11/06/2016 à 19h39

Modérateur

Groupe: Modérateur

Inscrit le: 30/03/2011
Messages: 386
je sais mais c un problème de bbcode... le lien direct de la séssion programmation ne marche pas... je suis obligé de passé par cette page -_-
____________________
Yo !

MSN Web    
Le 12/06/2016 à 11h57

Modérateur

Groupe: Modérateur

Inscrit le: 09/02/2015
Messages: 395
Oki

Citation:
En fait, l'intérêt d'itarius n'est pas de faire son voyeur de l'espace/temps mais de se déplacer dans cet espace !


Zinzin ! il est zinzin ! ^^

Un peu de science-fiction n'est pas pour me déplaire. Au besoin s'il y a besoin d'un coup de main...

En attendant je retourne méditer sur la pensée, forme d'univers lui aussi propice aux voyages spatiaux-temporels.

:top
____________________
Just Basic :
  • utilisation courante avec Linux/Mageia5 + Wine (support partiel et quelques petites choses non implémentées dans l'aide mais pas trouvé d'incohérences ou de bug de compilation à ce jour)
  • utilisation occasionnelle ou vérification/débugage difficile avec Windows XP sur un petit eeepc

   
Le 13/06/2016 à 13h31

Modérateur

Groupe: Modérateur

Inscrit le: 30/03/2011
Messages: 386
il en faut bien quelques uns de zinzin non ^^ ?XD
____________________
Yo !

MSN Web    
Le 14/06/2016 à 15h37

Modérateur

Groupe: Modérateur

Inscrit le: 09/02/2015
Messages: 395
moi aussi^^

On attend la suite :top
____________________
Just Basic :
  • utilisation courante avec Linux/Mageia5 + Wine (support partiel et quelques petites choses non implémentées dans l'aide mais pas trouvé d'incohérences ou de bug de compilation à ce jour)
  • utilisation occasionnelle ou vérification/débugage difficile avec Windows XP sur un petit eeepc

   
Le 16/06/2016 à 00h01

Modérateur

Groupe: Modérateur

Inscrit le: 30/03/2011
Messages: 386
Je vais poster dans les temps ne t'inquiète pas ^^ ! Je suis sur tellement de projets que j'en perds la tête (d'ou ce projet XD).
____________________
Yo !

MSN Web    
Le 03/05/2017 à 17h48

Modérateur

Groupe: Modérateur

Inscrit le: 30/03/2011
Messages: 386
Hum je viens de me relire et je vois que je n'avais pas laisser de lien de téléchargement XD. Merde !
Je vais corriger quelques fautes dans mon explication et je vous met le code des que possible ;) !
____________________
Yo !

MSN Web    
Le 04/05/2017 à 10h56

Administrateur

Groupe: Administrateur

Inscrit le: 04/03/2012
Messages: 1915
Dans le même ordre d'idée on peut aller voir ça:
http://www.jeuxvideo.com/forums/42-47-49682946-1-0-1-0-programme-original-d-experimentation-mais-ne-sait-pas-le-faire.htm
Les réponses expliquent en chiffres
____________________
Roro

   
Le 07/05/2017 à 14h17

Modérateur

Groupe: Modérateur

Inscrit le: 09/02/2015
Messages: 395
En effet...

J'y ai vu dans les commentaires du lien de Roland, qu'un certain individu ici connu mais que je ne citerai pas et dont le pseudo commence par un "a" et se termine par un "e" avec au milieu "tomos", se propose d'aller compter les atomes pour les organiser en matrice et obtenir des messages inattendus ;)

Trève de taquinerie ;) Cependant les chiffres que j'ai lu dans les commentaires me laissent un peu perplexes, j'y vais un peu de mon analyse :

Si on parle en noir et blanc, un bit suffit à caractériser un pixel, une ligne de 8 pixels contiendra 8 bits - un octet - et le nombre de combinaisons à l'intérieur d'une ligne sera alors 2^8 soit 256. il y aura donc 256 images possibles d'un octet chacune, soit 2048 octets.

En ajoutant une seconde ligne, on aura 256*256 images possibles, 65 536 combinaisons possibles d'une image contenant 16 bits. Avec trois ligne on aura 256*256*256 images possibles de 24 pixels chacune...

Avec 8 lignes d'un octet chacune, soit la taille d'un sprite des années '80, on aboutira à 256^8, soit 1,84467440737e+19 images possibles de 64 bits chacune.

Mais rien n'oblige à stocker, il suffit de générer et de stocker seulement les images intéressantes. Là encore, on bute sur des limites : admettons qu'on arrive à générer 10 images par secondes, il faudra 1,84467440737e+18 secondes pour traiter toutes les possibilités...

soit en jours : 1.85e18/86400 = 2.14e13 jours = 58 663 115 170 ans...

d'où le recours aux algorithmes pour cibler une partie des combinaisons seulement, mais à ce moment le seul "message" (au sens large) qu'on pourrait trouver serait celui généré par l'algorithme lui-même...

Le mystère de l'inconnu fascine, il nous faut inventer de nouvelles dimensions... et je suis bien curieux de voir où cela va nous amener...

Jour 4 de l'an 5211 heure de la Terre, il fait beau.

A+
____________________
Just Basic :
  • utilisation courante avec Linux/Mageia5 + Wine (support partiel et quelques petites choses non implémentées dans l'aide mais pas trouvé d'incohérences ou de bug de compilation à ce jour)
  • utilisation occasionnelle ou vérification/débugage difficile avec Windows XP sur un petit eeepc

   
Le 08/05/2017 à 12h24

Modérateur

Groupe: Modérateur

Inscrit le: 30/03/2011
Messages: 386
XD ce n'est pas moi qui compte les atomes je redirige le sujet içi seulement ^^.

Pour ce qui est du programme il est en effet très lourds. (je l'ai laisser tourner quelques minutes générant plus de 150 000 images (3*3) et j'ai mis 1h a effacer le tout tellement l'ordi était saturé XD).
Je pense pas qu'avec nos matériels ont pourrait le faire mais avec des super calculateurs ou des ordinateurs quantique ce serait l'histoire de quelques années Max. Et perso, si je dois mettre 10 à calculer toutes les possibilités de l'univers pour ensuite avec cette bibliothèque entre les mains et l'utiliser avec le logiciel, ca vaudra le coup ;).

Ensuite comme je l'ai expliqué au début, 99.9999% des images générés seront des aberrations. La bibliothèque finale sera donc bien plus légère que l'initiale.
Pour naviguer dans cette bibliothèque finale il faudra juste partir d'un point réel (une photo réelle). C'est un gros défit mais j'aime les défit :D !!

Je peaufine la première version du programme. Je veux pas vous donner un truc trop bugger (j'ai pleurer hier quand j'ai du supprimer les 150 000 dossier avec les 1 500 000 millions de fichiers dedans XD).
Je devrais vous le donner dans la semaine ;)

Nous allons révolutionner la science !!! XD
____________________
Yo !

MSN Web    
Le 11/05/2017 à 17h35

Modérateur

Groupe: Modérateur

Inscrit le: 09/02/2015
Messages: 395
Je suis de l'aventure, moi aussi, mais à peine commencés les préparatifs que je suis déjà dans les difficultés techniques : préparation des sprites à l'univers MMD (Massivement Multi-Dimensionnel)^^
____________________
Just Basic :
  • utilisation courante avec Linux/Mageia5 + Wine (support partiel et quelques petites choses non implémentées dans l'aide mais pas trouvé d'incohérences ou de bug de compilation à ce jour)
  • utilisation occasionnelle ou vérification/débugage difficile avec Windows XP sur un petit eeepc

   
Le 11/05/2017 à 20h31

Modérateur

Groupe: Modérateur

Inscrit le: 30/03/2011
Messages: 386
Merci, çà m'a permis de réparer quelques bugs vicieux ^^.

Je vais bientôt mettre la version sur le fofo. Je cherche juste a accélérer le processus...

Je suis assez nul en maths XD , quelqu'un aurait une idée (peut me donner une astuce de calcul ? ) pour le nombre de possibilité dans un carré composé de 64 cubes en X et 64 cubes en Y (4016 cubes en tout) ??? ^^

Merci ;P
____________________
Yo !

MSN Web    
Le 11/05/2017 à 21h14

Administrateur

Groupe: Administrateur

Inscrit le: 04/03/2012
Messages: 1915
Citation:
le nombre de possibilité

Je dirais qu'il y a de la factorielle en vue
Point d'exclamation
____________________
Roro

   
Le 11/05/2017 à 22h35

Modérateur

Groupe: Modérateur

Inscrit le: 30/03/2011
Messages: 386
mdr, je viens de me rendre compte que dans le descriptif j'avais mis 1 000 000 000 to en stockage requis... après calculs, il faudrait bien 1 000 000 000 de to XDDDDDD ptin jsuis K.O la XD


Sinon :
c'est possible de remplacer ces deux lignes :
print #itarius.map, "getbmp bitmap 0 0 ";ncx;" ";ncy;" "
bmpsave "bitmap", "data\secteur" + str$(pixelSELECT)+ "\" + str$(numSECTOR) + ".bmp"

par d'autres qui feraient une image sous jpg plutot que bmp (qui est 3 fois plus lourds). Histoire d'économiser 300 000 000 de to de données XD.
(me dite pas de remplacer .bmp par .jpg sinon je détruit ce monde !!!! )
____________________
Yo !

MSN Web    
Le 12/05/2017 à 00h16

Modérateur

Groupe: Modérateur

Inscrit le: 09/02/2015
Messages: 395
A mon humble avis, on ne peut s'en sortir que par la création de multiples mondes parallèles, le travail est assez colossal pour créer une interface permettant d'avoir une vision synthétique mais représentative tout en nous restant compréhensible.

Avant toute choses, nous abordons là un domaine dans lequel il n'est pas certain que nos lois physiques s'appliquent encore, ce qui expliquerait que les bouton "Stopper" et "Quitter" fonctionnent mal (en fait ils fonctionnent quand tout est fini), et qu'un seuil de saturation supérieur à 250 peut être très long à atteindre, pendant que la mémoire continue de se remplir inexorablement.

On a également vu de la fumée sortir de la fenêtre pendant les calculs mais il semblerait que, une fois la tempête magnétique terminée, nous n'ayons pas quitté notre époque. Cependant, le capitaine attend les rapports des différentes équipes du navire avant de statuer sur ce qui a bien pu se passer.

Il est à noter qu'en cas d'emballement du programme que je vous soumet, jusqu'à présent il a toujours été possible de faire un Ctrl Echap (Wine/Linux) ou un Ctrl Alt Suppr (Windows) pour le choisir dans la liste et l'arrêter.

La prochaine évolution sera un blindage supplémentaire de la circuiterie interne d'arrêt, voir un doublement avec un bouton d'arrêt d'urgence, et un décodeur à prise en compte de valeur adjacente, car pour l'instant nous devons nous contenter d'un DCS (décodeur à case seule), qui a seulement permis de constater que oui, il y a bien un flux de données qui nous était inconnu jusqu'à la naissance du projet Itarius.

Le programme ci-dessous est donc un prototype, un autre axe de recherche qui tend à décoder un flux plutôt qu'une image :
Code VB :
 
nomainwin
 
usnx0 = 25  'origine du système de projection rapporté au medium de l'IHM
usny0 = 25
 
larmat = 0.75   'coefficient de larmoiement de la matière, ne pas dépasser 1
seuilsat=150    'seuil au delà duquel on arrete l'experience, maxi=255
    'éviter au delà de 250, car ça peut être très très long et prendre peu à peu de la mémoire

largeurspectre=DisplayWidth*larmat   'taille du spectre extra-véhiculaire majeur
hauteurspectre=DisplayHeight*larmat
 
nbrecasesh=20   'nombre de cases horizontale pour le tri des neutrinos incidents
nbrecasesv=10   'nombre de cases verticales "    "    "     "

usnx = int((largeurspectre-usnx0-30)/nbrecasesh) 'projection sur x du vecteur unité sous-neutrinale
usny = int((hauteurspectre-usny0-100)/nbrecasesv) ' la même chose pour l'axe y

'préparation des tableaux représentatifs de l'affichage à ciboulette inversée
    a=nbrecasesh*nbrecasesv
    dim extrasensorx1(a),extrasensory1(a)
    dim extrasensorx2(a),extrasensory2(a)
 
    hv=0    'hv ne veut pas dire "terminé"
    for vertical=0 to nbrecasesv-1
        for horizontal=0 to nbrecasesh-1
            extrasensorx1(hv)=usnx0+horizontal*usnx
            extrasensory1(hv)=usny0+vertical*usny
            extrasensorx2(hv)=extrasensorx1(hv)+usnx
            extrasensory2(hv)=extrasensory1(hv)+usny
            hv=hv+1
        next
    next
 
    dim rouge(a), vert(a), bleu(a)  'pour la conversion en valeurs visible par l'oeil humain

'définition de l'affichage
    WindowWidth=largeurspectre
    WindowHeight=hauteurspectre
 
    ystatic=usny0+usny*nbrecasesv
    static$="Clic sur Lancer..."
    STATICTEXT #1.info, static$, 20, ystatic, largeurspectre-20-usnx0, 20
 
    BUTTON #1.lancer, "Lancer", [Lancer], ul, 20, ystatic+30,100,20
    BUTTON #1.stopper, "Stopper", [stopper], ul, 140, ystatic+30,100,20
    BUTTON #1.quitter, "Quitter", [quit], ul, 260, ystatic+30,100,20
 
    open "Ecoute de l'univers" for graphics_nsb as #1
 
        print #1, "trapclose [quit]"
        print #1, "fill lightgray"
        print #1, "down"
 
    wait
 
[quit]
    cls
    close #1
    end
 
[Lancer]
    cls
    dim rouge(a), vert(a), bleu(a)
    stopper=0
 
    print #1, "fill lightgray"
    print #1.info, "Ecoute active"
 
    while stopper=0
        for t=0 to a-1
            gosub [instant_t]
        next
    wend
    wait
 
[stopper]
    stopper=1
    print #1.info,"Ecoute interrompue"
    wait
 
[instant_t]
    'capteur
    capte=int(10*rnd(1))    'rnd(1) : ratio de neutrinos détectés, étape primaire

    'conversion en fausses couleurs
    rouge=0:vert=0:bleu=0
    select case capte
        case 0 : rouge=1
        case 1 : rouge=-1
        case 2 : vert=1
        case 3 : vert=-1
        case 4 : bleu=1
        case 5 : bleu=-1
        case 6 : rouge=0:vert=1:bleu=1
        case 7 : rouge=1:vert=0:bleu=1
        case 8 : rouge=1:vert=1:bleu=0
        case 9 : rouge=1:vert=1:bleu=1
    end select
 
    'intégration/pondération des infos du capteur dans la matrice extrasensorielle
    r=rouge(t)+rouge : if r<255 and r>0 then rouge(t)=r
    v=vert(t)+vert : if v<255 and v>0 then vert(t)=v
    b=bleu(t)+bleu : if b<255 and b>0 then bleu(t)=b
 
    'détection de la saturation des capteurs
    if rouge(t)>seuilsat or vert(t)>seuilsat or bleu(t)>seuilsat then
        'saturation
        stopper=1
        print #1.info,"Seuil de saturation du capteur atteint, expérience arrêtée"
    else
        'sinon affichage de la matrice sur l'ecran d'exponentialité partagée
        print #1, "backcolor ";rouge(t);" ";vert(t);" ";bleu(t);" "
        print #1, "place ";str$(extrasensorx1(t));" ";str$(extrasensory1(t));" "
        print #1, "boxfilled ";str$(extrasensorx2(t));" ";str$(extrasensory2(t));" "
    end if
 
return
 
 
 
____________________
Just Basic :
  • utilisation courante avec Linux/Mageia5 + Wine (support partiel et quelques petites choses non implémentées dans l'aide mais pas trouvé d'incohérences ou de bug de compilation à ce jour)
  • utilisation occasionnelle ou vérification/débugage difficile avec Windows XP sur un petit eeepc

   
Le 12/05/2017 à 10h57

Modérateur

Groupe: Modérateur

Inscrit le: 30/03/2011
Messages: 386
Pasmal capitaine, tu devrais augmenter la résolution ;) !

Je reviens de l'année 2128 ou j'ai enfin mis au point un prototype fiable sur ma clé USB de 1 000 000 000to.

Il semblerait en effet que nous explorions un univers parallèle se calquant au notre. De nombreuses incohérences apparaissent lorsque nous nous éloignons du code conducteur de l’Algorithme. Etant donné que toute supposition est supposable, des souris de la taille d'un building et des éléphants de la taille d'une fourmis sont donc envisageable....

Les lois de la physiques ne s'appliquent donc pas dans ce plan d'existence. Tout existe sans vraiment exister. Attention a ne pas s'y perdre ^^.

Je poste l'avancement de mes recherche dans la soirée. La tache étant tellement considérable que les commandes ne répondes plus une fois la machine lancée. J'ai trouvé un système D pour s'en extraire mais il semblerait que cette nouvelle dimension ne veuille pas nous laisser partir ^^.

Je met en garde les curieux. Le logiciel demande énormément de puissante ! Ne vous lancez pas dedans sans un bon matériel, sinon c'est redémarrage forcé ^^.
____________________
Yo !

MSN Web    
Le 12/05/2017 à 11h52

Administrateur

Groupe: Administrateur

Inscrit le: 04/03/2012
Messages: 1915
Christo:
La prochaine évolution sera un blindage supplémentaire

Je propose de basculer sur des capteurs à large spectre lors de la saturation
L'arrêt brutal des évolutions étant source de frustration mentale
____________________
Roro

   
Le 12/05/2017 à 21h10

Modérateur

Groupe: Modérateur

Inscrit le: 30/03/2011
Messages: 386
Lancement du projet ...

Lien de téléchargement : Projet itarius 0.64.zip

Je vous aurais prévenus .... :P
____________________
Yo !

MSN Web    
Le 12/05/2017 à 23h57

Administrateur

Groupe: Administrateur

Inscrit le: 04/03/2012
Messages: 1915
Les critiques:
Alors, les window_popup, ça fais iech; en graphic c'est aussi bien et en graphicbox c'est encore mieux, on peut mettre des petites marges tout le tour et on peut mettre l'heure dans le bandeau supérieur, et avec de la couleur, c'est plus zouli.
Le plein écran, ça fait iech aussi, because si le prog part en vrille on est zébé
Mais ce qui fait le plus chier: C'est les programmes qu'on ne peut pas stopper.
Et qui en plus obligent à shut down le pc. WTF !?
Bref...A revoir.
Ah ça non, les critiques c'est jamais marrant
____________________
Roro

   
Général » Projet itarius l'algorithme du voyage dans l'espace et le temps ...  

 |  |

1 Utilisateur en ligne : 0 Administrateur, 0 Modérateur, 0 Membre et 1 Visiteur
Utilisateur en ligne : Aucun membre connecté
Répondre
Vous n'êtes pas autorisé à écrire dans cette catégorie